Une approche innovante a permis de transformer un bâtiment de bureaux du XIXème siècle en une maison contemporaine spacieuse et lumineuse.

TEXTE : JOSÉPHINE DUNCAN – PHOTOGRAPHIES : BRUCE HEMMING

‘‘Pour cette maison étroite, les propriétaires souhaitaient une décoration à la fois contemporaine et chic. ”

Narrow_1Que faire d’un immeuble de bureaux du XIXème siècle étroit, tout en hauteur, étroit mais profond, totalement inadapté aux critères actuels ? Le transformer en une maison contemporaine comprenant un bel espace de vie, quatre chambres, une salle de gym et des espaces extérieurs, véritables havres de paix dans le tumulte de la ville sur les quatre premiers étages, et un deuxième salon sur deux niveaux au dernier étage s’ouvrant sur deux terrasses. La conception et la réalisation a été mise en œuvre par les architectes de FORM studio, et le résultat est une remarquable transformation de cette propriété mitoyenne. «Nous avons développé une spécialité qui consiste à ajouter de la valeur à des parcelles peu prometteuses en repensant radicalement le potentiel du site par le biais d’une transformation imaginative et adaptative d’espaces redondants», souligne le directeur Malcolm Crayton.

Un défi de taille !

Le défi ? Réaménager un espace aussi «mince qu’un crayon» ! Autour d’un escalier central distribuant les étages, une multitude de petits pièces sombres et des couloirs humides, voire moisis. Après avoir démoli certains murs intérieurs non porteurs, les architectes ont pu redistribuer le volume total pour créer des pièces à l’échelle domestique. Le cœur du projet réside sans aucun doute dans l’espace cuisine/salle à manger à double hauteur de 6 mètres, qui surplombe désormais une petite cour nouvellement créée au rez-de-chaussée. Cette cour, abritée, séparée de la rue par un écran décoratif en métal, s’intègre parfaitement aux façades en briques à pignons hollandais. En outre, cuisine et salle à manger s’ouvrent sur un nouveau jardin où poussent des bambous dissimulant le mur arrière. En effet, pour favoriser l’éclairage naturel, les architectes ont créé un patio intérieur et installé de grandes verrières. «La clé du succès de ce projet a été de maximiser la lumière naturelle, pour créer un espace cuisine/salle à manger à double hauteur, les avantages l’emportant sur la perte d’espace», souligne Malcolm Crayton.

ACHETER