Éléments principaux du mobilier, les assises caractérisent le style du salon. Qu’elles soient minimalistes, à motifs, enveloppantes, personnalisables… elles habillent notre intérieur. 
Par Anouck Etcheverry

 

tandencesS’imposant comme le meuble d’ancrage de votre salon, le canapé est synonyme de partage et de convivialité. Au-delà des goûts personnels et des tendances, il est primordial de définir en amont la forme de son canapé. Dans un grand salon, on peut tout se permettre : canapé rond, d’angle, avec méridienne, en faceà- face, XXL… La notion de base est donc d’adapter sa forme et son volume avec celle de la pièce en jouant sur la configuration. Mais quelle que soit la surface dont on dispose, on évite les formes rondes dans une pièce rectangulaire. Dans une pièce carrée, on adopte deux canapés face-à-face pour structurer les volumes et démultiplier les assises. Et dans une pièce rectangulaire, on opte pour un canapé d’angle ou un canapé avec méridienne afin de mettre en valeur le format de l’espace. On peut également « casser » les lignes rectangulaires de la pièce avec deux canapés demi-cercle pour une ambiance zen.

Pour un espace salon convivial, on opte pour de belles assises généreuses en combinant des modèles de différentes tailles. Par exemple, un format quatre places et deux fauteuils deux places. On peut également oser un canapé incurvé aux formes arrondies accompagné par des poufs. Enfin, pour faire de son salon un coin détente digne de ce nom, on choisit un canapé avec méridienne et des accoudoirs bas.

La couleur transforme un intérieur

tandencesLe coloris du canapé peut modifier la pièce. Lumineuse, rassurante, classique ou enivrante, elle doit se choisir avec attention. Du côté des couleurs sobres et neutres qui conviennent à tous les styles :

– le noir, sobre et élégant, instaure un coté chic, qui peut être souligné par des lignes épurées et des matériaux raffinés ;
– le blanc, intemporel, apporte fraîcheur et luminosité. Grâce à cette nuance, même les canapés massifs se transforment en éléments élégants ;
– le gris, couleur naturelle, se fond dans tous les décors. Et ses teintes permettent de varier les styles, gris clair léger pour une allure chic, gris foncé pour plus d’élégance ;
– le marron sied aux intérieurs chaleureux, réchauffant tout en subtilité la pièce pour la rendre douillette.
Les plus audacieuses adoptent la couleur pour donner au salon un coup de peps :
– le jaune, rayonnant, offre une touche estivale à la pièce ;
– l’orange, élément vitaminé, redynamise l’espace;
– le rouge, couleur puissante, envoûte le regard à condition de jouer des contrastes. Attention cependant, le rouge absorbant la lumière réduit la luminosité et « diminue » la taille de la pièce ;
– le bleu et ses multiples nuances, apporte rondeur et féminité en pastel, ravive l’espace en marine, dynamise l’atmosphère en turquoise ou bleu canard ;
– les verts sombres apportent un charme classique, les vertes acidulés rajeunissent la décoration, les verts clairs épurent l’espace ;
– le violet est enivrant et modernise l’atmosphère, à condition d’éviter toute surcharge ;
– le rose pâle capte la lumière, apaise l’ambiance alors que le rose vif réveille la pièce par son côté acidulé.