Qu’il s’agisse de construction ou de rénovation, l’architecte et designer David Price rayonne depuis le sud de la France dans toute la région mais aussi à l’international grâce à sa vision claire et créative, fruit d’une longue expérience, d’un talent remarquable et d’une intuition sans faille.
Par Alexandra Fournier

 

La clé est de tirer profit des entraves afin de donner naissance à un projet à chaque fois unique car étroitement lié aux contraintes rencontrées.

VIVADECO1Pourquoi vous êtes-vous installé dans le sud de la France ?

Dès la fin de mes études au Royal College of Art de Londres, j’ai eu l’opportunité de commencer ma carrière non seulement à Londres évidemment, mais également au Zimbabwe. En 1989 mon épouse et moi-même nous sentions prêts pour de nouvelles aventures et c’est lors d’un voyage en France que l’évidence nous a sauté aux yeux. Nous sommes en effet tombés littéralement amoureux des paysages intemporels ainsi que de la qualité de vie qui régnaient dans les Alpilles. C’est ainsi que, tout naturellement, j’y ai ouvert mon bureau en 1990. Par la suite, et ce afin de satisfaire une clientèle grandissante ayant eu connaissance de mon travail, il est devenu évident que l’ouverture d’une autre structure dans la région PACA s’imposait. Ainsi, en 2007 ai-je ouvert un bureau à Mougins. Nous travaillons désormais dans tout le sud de la France, sans pour au- tant avoir de frontière, nos clients ou encore leurs connaissances sollicitant l’expérience du Cabinet pour leur projets à l’étranger de conception/rénovation de maisons, tant contemporaines que typiquement provençales… : à Londres, en Espagne mais aussi à Hong Kong ou aux États-Unis…

Comment devient-on l’un des cabinets d’architecture et de design les plus réputés de la Riviera ?

VIVADECO4Tout d’abord merci du compliment… Peut- être parce que pour nous, chaque détail compte ! Il convient de déceler les attentes du client et lui répondre au-delà de ce qu’il aurait pu espérer. Une sorte de surpassement et de quête perpétuelle de perfection. Quoi de plus enrichissant et quelle autre satisfaction que d’entendre un client me dire : « c’est au-delà de ce que nous imagi- nions… ». J’en arrive même à douter : n’est-ce pas moi dès lors qui suit le plus heureux lors de l’accomplissement d’un projet ? Le bonheur est communicatif et s’inscrit au cœur de mon investisse- ment dans chaque projet. De façon plus cartésienne, pour une construction, il convient également de bien cerner les désirs tout en sachant tirer parti au mieux du terrain qui nous est proposé, et, dans le cadre de rénovations, comment exploiter au mieux les volumes existants. C’est une sorte de savant mé- lange de plusieurs ingrédients : un sens des proportions, un feeling pour les volumes. Par la suite, nous devons être efficaces, rapides, sûrs, guider le client dans ses choix, rester humble car il ne faut jamais perdre de vue que ce pro- jet reste le sien, son cocon, sa maison. Le choix des matériaux est également une étape décisive, tant pour l’aspect esthétique que qualitatif, car nous de- vons sélectionner ceux qui deviendront de plus en plus beaux avec les années et laisseront une empreinte indélébile d’une période et d’un style architectural qui se doit de rester intemporel. Nous nous refusons d’opter pour les effets de mode. Nous voulons en permanence

garder à l’esprit que nous ne travaillons pas POUR, mais AVEC nos clients : c’est une collaboration, un partenariat, une réelle connexité !

Quelles sont les spécificités de l’architecture régionale qui caractérisent vos réalisations ?

La simplicité des volumes, alliée à un agencement réfléchi des façades, doit nous guider.

Ces contraintes vous limitent-elles dans vos projets ?

VIVADECO5Le design est une activité ayant pour objectif de résoudre des problèmes. Des multiples contraintes liées à un projet conduisent à son résultat final, la clé étant de tirer profit des entraves afin de donner naissance à un projet à chaque fois unique car étroitement lié aux contraintes rencontrées lors de la réalisation.

Qu’est-ce qui vous inspire pour chaque projet ?

Vaste question… Rien ne peut être prédéfini, cela peut être une phrase prononcée par le client, une vérité à apporter à un lieu et qui vous semble une évidence… Souvent, la réponse est instinctivement liée à un problème. Dans les rénovations, on voit très vite ce qu’il faut faire même si, par- fois, il faut « cogiter » davantage, faire plusieurs visites et de nombreux croquis avant de parvenir à trouver la réponse que nos clients et nous- mêmes attendons.

VIVADECO3Comment associez-vous architecture et décoration intérieure ?

Pour moi, ce sont deux domaines indissociables car il me faut tout autant penser à la chrysalide qu’au papillon.

Conciliez-vous respect des traditions et innovation durable ?

Dans la rénovation, nous sommes dans un système de recyclage à grand échelle. Ainsi, une maison ancienne est totalement réadaptée pour une vie plus contemporaine ; les matériaux sont physiquement recyclés. Dans beau- coup de nos projets, lorsque nous les découvrons, les maisons ont déjà été travaillées, modifiées souvent exagérément au fil des décennies voire des siècles et nous nous devons de revenir au canevas originel, qui est souvent très beau. Nous mettons ensuite tout en œuvre afin que cette maison puisse perdurer encore cent ans avec les systèmes les plus modernes et novateurs possibles.