Les propriétaires de ce chalet, situé près de Rougemont, à proximité de Gstaad souhaitaient aménager une maison de famille confortable pouvant les accueillir pour les vacances avec leurs trois enfants.
Tino Zervudachi, l’un de leurs amis designers a signé la conception et la réalisation de cet intérieur chaleureux et cosy mariant bois, meubles chinés et créations exclusives.

 

Lorsque les propriétaires du chalet Mandolina décident de construire leur résidence de vacances à proximité de Gstaad, ils s’adressent à l’un de leurs amis designer, Tino Zervudachi. Objectif ? Des aménagements confortables et bien conçus pour un intérieur agréable à vivre. Pour respecter leur volonté, la décoration n’est en rien ostentatoire même si certains meubles fabriqués sur-mesure se mêlent de ci-delà à ceux chinés par le décorateur.

 

Capture

 

 

Cheminée, bois, tissus soyeux, chaises en fourrure et tapis moelleux, l’atmosphère se veut avant tout chaleureuse et naturelle : pour preuve, les propriétaires ont tenu à s’inspirer de l’extérieur pour leur décoration intérieure : ainsi, les rideaux et le tapis sont verts comme les pâturages d’été, les meubles et murs blancs comme la neige en hiver et les planchers en ardoise sombre s’inspirent des couleurs des branches des arbres.

Pas de portes ni de réelles cloisons, pour une vraie impression de liberté et de volume, les espaces sont ouverts avec un coin cuisine, un coin salon puis un espace repas. Enfin, comme le couple a trois jeunes fils, il a été décidé d’exploiter le sous-sol : un escalier a donc été installé qui conduit du séjour à une pièce spacieuse aux tons chauds et orangés, un espace de détente privilégié pour lire ou regarder la télé en famille sur grand écran.