Cette année, on ose la couleur !

Dans notre inconscient collectif, la sobriété est souvent synonyme de bon goût. Nous sommes convaincues qu’en optant pour le blanc ou l’une de ses déclinaisons, on ne risque pas de se tromper. C’est vrai, mais on passe aussi à côté de beaucoup de possibilités En Afrique, en Asie, en Amérique du Sud, les couleurs fortes dominent depuis toujours. Même en Europe, il y a une cinquantaine d’années, personne n’aurait imaginé peindre son intérieur en blanc, jugé beaucoup trop impersonnel.

Aujourd’hui, la tendance semble s’inverser et les Colour Designers rivalisent d’imagination pour nous proposer des nuances toujours plus originales. Cette année, le grand gagnant, c’est le violet, décliné en peintures, revêtements mais aussi meubles, tissus et accessoires… Une vaste palette de coloris, du sobre lavande au prune intense, ni vraiment froide, ni tout à fait chaude, qui sait s’adapter à tous les styles, à toutes les ambiances et s’unir avec de nombreuses autres teintes, dans des mariages sages ou audacieux.

«La mode, c’est ce qui se démode», affirmait Cocteau. Mais les tendances, c’est autre chose. C’est identifier et adopter ce qui correspond aux nouveaux usages et modes de vie. Celles que nous avons décryptées pour vous rendent nos intérieurs plus agréables (avec des solutions gain de place), plus conviviaux (grâce aux espaces ouverts), plus chaleureux (le grand retour des matières naturelles) et plus confortables (merci aux progrès de l’éclairage). Autant d’idées et de conseils simples à mettre en oeuvre et qui améliorent notre quotidien.

Alexandra Fournier

ACHETER