Mélanges de couleurs, de matériaux mais aussi de style de mobilier, Silvia Rademakers qui s’est occupée de l’agencement de cet appartement a mixé avec brio différentes tonalités. Résultat ?

 

Un appartement moderne qui échappe à la froideur de certains lofts et qui s’ouvre sur un luxuriant et calme patio privatif.

 

 

Eduard Triay le propriétaire de cet appartement de 70 m² situé sur les hauteurs de la ville a laissé une grande liberté à la styliste. Deux mots d’ordre néanmoins, laisser la surface la plus ouverte possible, avec une grande pièce à vivre agréable et donnant sur un patio pri vatif, et créer un vaste espace dressing pour le propriétaire des lieux.

 

 Capture

 

Habitué à séjourner pour son travail dans de beaux hôtels, ce dernier souhaitait retrouver chez lui une ambiance très confortable et sobre, avec une touche de classe : dans cet espace aux lignes épurées, la designer a donc pris le parti de mélanger des meubles «vintage» et d’autres résolument contemporains.